Aujourd’hui, j’ai décidé de réaliser une recette sans gluten inspirée de la célèbre “pasta con le sarde”, un plat typique de Sicile.

Je l’ai toujours adoré et j’ai essayé d’en simplifier la recette et de faire en sorte que le plat se prépare plus rapidement, mais tout en préservant ce goût qui le rend unique.

Dans la recette originale, ils utilisent des sardines fraîches, mais pour gagner du temps, j’ai fait des conserves de celles que j’avais et je les ai mises sous huile d’olive vierge extra. Elles viennent du Portugal et sont excellentes.

The Scottish brand Pulsetta was very nice to send me some of its gluten free vegan bread crumbs to try and I loved them!

They use milled pulses to bake their bread like peas and lentils, and this makes it tasty and full of nutritious benefits.

I decided to use them for this recipe as bread crumbs are an important part of the dish so they got to be good.

La marque écossaise Pulsetta a eu l’amabilité de m’envoyer sa chapelure végane, sans gluten pour que je l’essaie et j’ai adoré !

Ils fabriquent leur pain à partir de lentilles ou de petits-pois broyés ce qui lui donne du goût et de grandes qualités nutritives.

J’ai décidé de les utiliser pour cette recette car la chapelure est un ingrédient important de ce plat. Elle doit donc être de qualité.

METHODE

Prendre une poêle anti-adhésive et faire griller les pignons de pin à feu doux. Une fois prêts, réserver, et faire dorer la chapelure.

Mettre les raisins dans un petit verre avec de l’eau pendant 10 minutes pour les rendre doux et tendres.

Reprendre la même poêle et ajouter 3 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra, les gousses d’ail que vous avez préalablement pelées et coupées en deux, et passer le tout à feu doux.

Une fois que l’ail est blond doré, ôtez-le de la poêle et déposez les sardines sans l’huile de la conserve. Augmenter le feu et remuer doucement pendant 5 minutes environ.

Couper le feu et mettre la poêle de côté.

Il faut maintenant cuire les pâtes. Prendre une grande casserole remplie d’eau et la mettre à feu moyen. Ajouter l’aneth et le retirer au moment où l’eau commence à bouillir. L’aneth dans l’eau chaude parfumera l’eau et donc les pâtes.

Quand l’eau boue, ajouter les spaghettis et une pincée de sel.

Conseil d’amie : ne vous fiez pas au temps de cuisson indiqué sur le paquet, il correspond rarement à votre idéal de cuisson (al dente ou pas). Faites comme moi ; commencez à goûter une pâte après 3 ou 4 minutes de cuisson, c’est plus efficace.

Hacher l’aneth frais et réserver.

Une fois que les spaghettis sont cuits, les égoutter et conserver une tasse de l’eau de cuisson.

Mettre les spaghettis et la tasse d’eau dans la poêle avec les sardines. Remettre la poêle sur feu moyen pendant 2 ou 3 minutes. Remuer délicatement jusqu’à ce que l’eau se soit complètement évaporée.

Couper le feu, ajouter l’aneth, les pignons de pin, les raisins, la moitié de la chapelure et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra par assiette.

Utiliser le reste de chapelure pour décorer votre assiette.

Buon Appetito!

Vous voulez en savoir plus sur Pulsetta ?

Découvrez qui se cache derrière la marque dans mon entretien avec le PDG et fondateur Karsten Karcher:

http://bacididamaglutenfree.com/fr/portfolio/whos-pulsetta/

Ingrédients

 

Recette pour 2 personnes :
  • 200 g de spaghetti sans gluten
  • 120 g de sardines
  • 30 g de raisins de Smyrne
  • 30 g de pignons de pin
  • 50 g de chapelure
  • 2 gousses d’ail
  • aneth
  • 5 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra
  • sel

 

Recette de Chiara
Share

Leave a Reply