Aujourd’hui, j’ai décidé de célébrer le chou ! Je les adore et je suis toujours ravie de les voir arriver sur les étals des épiceries. J’aime leur couleur et leur goût. En plus, ils sont riches en nutriments intéressants pour l’organisme et la santé.

Pour cette recette de risotto, j’ai choisi un chou de Milan pourpre et j’ai décidé de le marier à quelques anchois. En Italie, cela se fait assez couramment. Pour commencer, préparons le bouillon de légumes frais.

Pour obtenir la recette, rendez-vous ici :

http://bacididamaglutenfree.com/portfolio/gluten-free-vegetarian-stock/

Pour le riz, j’ai choisi le riz Vialone nano qui est à mes yeux la meilleure variété pour un bon risotto.

METHODE

ETAPE 1

Nettoyer le chou puis le couper en très fines tranches. Le faire cuire dans une casserole remplie d’eau additionnée d’une pincée de sel. Une fois que le chou est cuit, l’égoutter et réserver. Attendre qu’il refroidisse puis le couper en petits morceaux.

Couper le beurre en petits cubes et le mettre au réfrigérateur. Il doit être froid quand on le met dans le riz.

Râper le Parmigiano Reggiano.

ETAPE 2

Prendre une grande casserole. Ajouter l’huile d’olive vierge extra et l’oignon. Mettre la casserole à feu doux. Lorsque l’oignon est blond doré, ajouter le riz et augmenter le feu. Faire rissoler le riz quelques minutes sans cesser de remuer.

Ajouter le vin blanc. Une fois qu’il s’est évaporé, ajouter le bouillon. Il doit bien recouvrir le riz. Il n’est pas nécessaire d’en rajouter. Ajouter le chou en morceaux et les anchois. Ils vont fondre et cuire avec le riz ce qui va lui donner du goût et le rendre onctueux.

Baisser le feu. Goûtez le riz pour voir s’il est correctement salé. Généralement, les anchois en bocal sont déjà salés donc il n’est normalement pas nécessaire d’en rajouter.

ETAPE 3

Cuire un risotto requiert de la patience et du temps. Il vous faut remuer de temps en temps, très délicatement, et vérifier que le riz n’accroche pas au fond de la casserole. Le bouillon doit être versé petit à petit et être absorbé par le riz pour obtenir la cuisson désirée.

Je ne peux pas vous dire de quelle quantité de bouillon vous aurez besoin. Il vous faut surveiller votre riz et le goûter de temps en temps jusqu’à ce qu’il soit prêt.

Il ne doit être ni collant ni liquide. La consistance doit être crémeuse, ou comme on dit en italien, « all’onda ». Ce qui signifie que l’on peut faire des vagues avec le risotto quand on le remue dans la casserole. C’est assez facile à faire en fait, mais il faut un peu de pratique et de la patience. Si je peux le faire, alors vous aussi.

ETAPE 4

Quand le risotto est prêt, couper le feu.

Maintenant, vous êtes fin prêts pour la « mantecatura » !

Cela consiste à ajouter petit à petit le Parmigiano Reggiano, et le beurre sorti du réfrigérateur. Mélanger jusqu’à ce qu’ils soient complètement fondus et incorporés au riz.

Buon appetito !

Ingredients

 

Recette pour deux personnes:
  • 180 g de riz Vialone nano
  • environ 200 g de chou de Milan pourpre
  • 1 oignon blanc de taille moyenne
  • 4 cuillères à soupe de vin blanc
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra
  • 30 g de beurre frais
  • 80 g de Parmigiano Reggiano
  • 2 anchois (en boîte ou en bocal)
  • bouillon de légumes à volonté
  • sel

 

 

Recette de Chiara
Share

Leave a Reply