Risotto de Printemps sans gluten

Aujourd’hui j’ai imaginé un risotto de Printemps sans gluten, facile à faire et très frais.

Avec la belle saison qui arrive, on peut faire le plein d’artichauts, d’oignons, de petits pois, tout frais, tout bon!

Au lieu du bouillon classique, j’ai choisi une infusion de feuilles de verveine citronnée avec l’écorce d’un citron bio. J’ai beaucoup aimé parce que ça a donné un goût très frais au risotto.

Pour le riz, j’ai opté pour un riz noir dit « Venere » de la marque italienne Gli Aironi que j’aime bien.

PROCEDURE

1

On prépare les ingrédients pour notre risotto:

Enlever les feuilles extérieures de l’artichaut et ne laisser que les tendres.  Couper les artichauts en fines tranches et les mariner pendant 20 minutes dans de l’eau avec le jus de 2 citrons. Y ajouter aussi les petits pois.

Couper le beurre en petits dés et le re-mettre au réfrigérateur. Il faut qu’il soit froid quand on va l’ajouter au risotto. Pour une version végane, pas nécessaire.

Couper l’oignon en fines lamelles.

Dans une casserole ajouter l’eau (1 litre à peu près), les feuilles de verveine citronnée et l’écorce d’un citron bio. Faire réchauffer à feu doux.

Pré-cuire le riz  noir Venere et l’égoutter quand il est encore « al dente ». Réservez.

2

Dans une autre casserole ajouter l’huile d’olive et l’oignon. Cuisiner à feu doux. Quand l’oignon devient légèrement transparent, ajouter le riz et augmenter la flamme/température. Toaster le riz pendant 2 minutes en remuant sans cesse. Ajouter une partie de l’infusion qui doit être tiède. L’eau doit juste recouvrir le riz. Pour le moment il n’en faut pas plus. Baisser la flamme/température et cuisiner à feu doux. Ajouter une pincée de sel.

Cuisiner un bon risotto demande du calme et une pincée de patience. Il faut cuisiner le risotto lentement tout en le remuant doucement, de temps en temps.

Je ne peux pas vous dire combien d’infusion il vous faudra. Il faut bien vérifier que le riz ne colle pas à la casserole et en rajouter tout au long de sa cuisson, jusqu’au moment où le riz est cuit.

A mi-cuisson du riz, ajouter les artichauts et les petits pois après les avoir rincés à l’eau courant. Goûter pour voir s’il faut une autre pincée de sel.

La bonne consistance pour un risotto, c’est “all’onda” comme l’on dit en italien, c’est-à-dire “à la vague”: il faut que vous puissiez créer des vagues facilement quand vous le remuez dans la casserole.

3

Une fois cuit, éteindre le feu et on est prêt maintenant pour la “mantecatura”.

La “matencatura” consiste à ajouter le beurre froid, petit à petit, tout en remuant doucement.

Pour une version végane, on va ajouter de l’huile d’olive vierge extra.

Disposer le risotto dans les plats. Ajouter quelques fleurs de cerfeuil qui vont donner à l’ensemble du plat un goût légèrement anisé et très agréable en bouche.

Servir chaud.

Buon appetito !

 Ingrédients

 

Recette pour 2 :
– 180 gr riz noir « Venere »
– 2 artichauts
– 2 poignées de petits pois
– le jus de 2 citron
– 1 oignon blanc ou frais si vous le trouvez
– 4 cuillères à soupe de huile d’olive vierge extra
– infusion de verveine citronnée à discrétion
– l’écorce d’un citron bio
– 30 gr beurre froid ou, pour une version végane,
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
– fleurs de cerfeuil à discrétion
– sel

 

 Recette de Chiara
Share

Leave a Reply