En tant qu’italienne, le risotto est l’un de mes plats préférés. Il est tellement bon et versatile, on peut l’adapter à plein d’ingrédients différents selon les saisons. Ici je vous propose un risotto à la courge en deux consistance et vraiment, c’est l’une de mes recettes préférées… vous verrez le comfort food parfait à goûter et à partager!

Nous allons commencer par préparer le bouillon. Personnellement j’aime le préparer la veille comme ça il est déjà fait quand je cuisine le risotto.

Veuillez cliquer ici pour obtenir ma recette du bouillon :

http://bacididamaglutenfree.com/portfolio/gluten-free-vegetarian-stock/

Pour réussir un bon risotto, il y a deux éléments qui sont importants: choisir la bonne variété de riz et maîtriser la technique de cuisson.

Pour cette recette j’ai choisi la variété Carnaroli, ma préféré.

La graine du riz reste bien al dente et elle développe une belle crémosité de façon complètement naturelle.

Alors on commence :)?!!

METHODE:

1

Commençons par réunir tous les ingrédients.

Peler et couper la courge en petits cubes. Disposer sur une plaque à four du papier cuisson. Ajouter la courge et la gousse d’aile coupée en deux. Parsemer de sel, poivre, herbes, et huiles d’olives. Mélanger et mettre au four à 150C jusqu’au moment où c’est cuit.

Couper le beurre en petits cubes et le mettre au réfrigérateur. Il doit être froid quand on l’ajoute au riz. Râper le Parmigiano Reggiano. Verser le bouillon dans une casserole et faire chauffer à feu moyen.

Mixer le morceau de courge cuit à l’avance à la vapeur ou au four avec du bouillon. Il faut obtenir une consistence bien crémeuse. Goûter pour voir s’il faut ajouter une pincée de sel.

2

Prendre une casserole et y ajouter l’huile d’olive vierge extra et l’oignon. Mettre la casserole à chauffer à feu doux. Quand l’oignon se colore d’une teinte blond dorée, ajouter le riz et augmenter le feu. Faire rissoler le riz quelques minutes sans cesser de remuer.

Ajouter un peu de bouillon et une partie de la crème de courge; ça doit bien recouvrir le riz, inutile d’en ajouter. Passer à feu doux. Goûter pour voir s’il vous faut ajouter du sel. Mieux vaut vérifier avant car vous avez peut-être déjà salé votre bouillon ou crème.

 

3

Cuire un risotto requiert de la patience et du temps. Il vous faut remuer de temps en temps, très délicatement, et vérifier qu’il n’accroche pas au fond de la casserole. La crème doit être versée petit à petit et être absorbé par le riz pour obtenir la cuisson désirée.

Je ne peux pas vous dire de quelle quantité de crème/bouillon vous aurez besoin. Il vous faut surveiller votre riz et le goûter de temps en temps jusqu’à ce qu’il soit prêt.

La consistance du risotto doit être crémeuse, ou comme on dit en italien, « all’onda ».

Ce qui signifie que l’on peut faire des vagues avec le risotto quand on le remue dans la casserole.

C’est assez facile à faire en fait, mais il faut un peu de pratique et de la patience 

4

Quand le risotto est cuit, couper le feu.

Maintenant, vous êtes fin prêts pour la « mantecatura » !

Cela consiste à ajouter petit à petit le Parmigiano Reggiano, et le beurre sorti du réfrigérateur.

Mélanger jusqu’à ce qu’ils soient complètement fondus et incorporés au riz.

Parsemer de petits dès de courges cuite au four, un filet d’huile d’olive extra vierge à froid, des herbes à souhait et…

Buon appetito!

Recette pour 2 personnes

Ingrédients
Pour le risotto:
– 180 g de riz variété Vialone Nano ou Carnaroli
– 1 oignon blanc ou jaune taille moyenne
– 1 morceau moyen de courge bleu d’hongrie ou butternut cuite à l’avance
– 4 c.à.s.d’huile d’olive extra vierge
– 40 g beurre
– 60 g Parmigiano Reggiano râpé
– 400 ml bouillon de légumes ou de poule ou de viande, selon vos préférences
– du sel
Pour la courge rôtie:
-1 morceau moyen de courge bleu d’hongrie ou butternut
– sel
– poivre
– thym
– romarin
– 1 gousse d’ail
– de l’huile d’olive extra vierge

 

 

 

 

Share

Leave a Reply