LES GLUCIDES, AMIS OU ENNEMIS?

Les glucides sont-ils bons ? Sont-ils mauvais ? Font-ils grossir ? Tant de questions autour d’eux !

La chose importante à savoir est que tous les glucides ne sont pas les mêmes. Il en existe différents types dans les aliments que nous pouvons facilement résumer en quatre groupes :

– les céréales

– les pommes de terre et autres tubercules

– le sucre et les douceurs sucrées  (comme les cookies, cakes, tartes…)

– les fruits

Ce qui fait que chaque groupe est différent des autres vient de son impact sur l’index glycémique.

Les glucides appelés « simples » comme le sucre et les douceurs sucrées (surtout si elles sont transformées) tend à faire augmenter notre index glycémique très rapidement et faire libérer de l’insuline, une hormone qui stock les nutriments, dont les lipides, des aliments que nous mangeons.

Les fruits ont le même effet, en fait nous conseillons de manger 2-3 portions de fruit par jour, et c’est toujours mieux si vous pouvez les manger avec la peau, après l’avoir bien lavé.

Les glucides appelés « complexes » comme les pâtes, les céréales, les pommes de terre ont un faible impact sur l’index glycémique, ils augmentent la sensation de satiété et nous donnent plein de bonne énergie.

En disant cela, nous ne voulons pas dire que les petites douceurs et les sucres doivent être interdits, bien sûr que non. C’est important d’être sage quand nous les mangeons et de ne pas en abuser. C’est toujours mieux de choisir le fait maison, les pâtisseries ou cookies artisanaux plutôt que les produits transformés qui sont en général pleins de sucre, de mauvais gras et d’additifs alimentaires.

Chez Baci di Dama, nous pensons qu’aucun aliment ne doit être exclu de notre alimentation (à l’exception du gluten si nous sommes cœliaque, et de tous les autres ingrédients auxquels nous sommes allergiques, sensibles ou intolérants), l’important est de varier ce que nous mangeons autant que possible.

En ce qui concerne les glucides, nous recommanderions de :

– préférer les céréales complètes aux raffinées et les manger avec des fibres (légumes, pois, légumineuses, fruits…)

– garder un œil sur la quantité que nous mangeons par repas

-privilégier les cakes, tartes et autres douceurs qui sont artisanales ou faites maison. Si ce sont des produits transformés, préférez ceux avec la liste d’ingrédients la plus courte.

Share

2 Comments

Leave a Reply